La mission principale de l’UCMF est de fédérer les Compositeurs, malgré le caractère solitaire intrinsèque de la profession, autour du métier, pour le porter auprès des instances décisionnaires et des autres professions qui souvent méconnaissent le 3ème auteur du film.

Les actions de l’UCMF sont multiples, et sont portées par son Secrétaire général, les membres du bureau et les administrateurs, tous bénévoles, ainsi que par sa déléguée générale. 

Nos 3 missions principales :

- Action Professionnelle

L'UCMF est présente dans la plupart des instances de la filière, et pèse sur les orientations prises aux niveaux institutionnel, syndical et gouvernemental.

Nous vous représentons lors des négociations auprès de l’ensemble des instances ayant en charge l’organisation sociale de nos métiers, caisses de retraites et sécurité sociale.

Nos membres siègent à la commission de professionnalité de l’Agessa, et de l’AFDAS ; ainsi qu’au Conseil d’administration et au sein de commissions réglementaires de la SACEM.

Nous sommes l’interlocuteur de référence des institutions : le Ministère de la Culture et de Communication, le Centre National de la Musique.

Au travers de l’adhésion de l’UCMF au SNAC, les compositeurs peuvent bénéficier de conseils juridiques.

Nous avons signé en octobre 2017, sous l'égide du Ministère de la Culture et de la Communication, le Code des Usages et des Bonnes Pratiques de l'Edition, avec les autres organismes professionnels et les éditeurs.

Nous défendons plus que jamais le droit d’auteur, les valeurs fondamentales de la propriété intellectuelle et la gestion collective au niveau national, mais aussi international au travers d’ECSA (European Composers & Songwriters Alliance) à Bruxelles.


- Action Pédagogique 

L’UCMF tâche d’être présente, au travers de ses membres ou en partenariat, du primaire jusqu’aux écoles post-baccalauréat.

L’UCMF a participé grandement à construire l’armature pédagogique de la classe composition de musique de film du CNSDMP, initiée par Patrick Sigwalt, lancée par Laurent Petitgirard en 2013 et dirigée par Bruno Coulais, puis récemment par Marie-Jeanne Serrero. L'UCMF se félicite de la réussite de cette classe qui procure à la musique de film française, un enseignement d'excellence au sein de cette prestigieuse maison, première école non anglo-saxonne classée parmi les 25 premières écoles de musique au monde en 2015 par le Hollywood Reporter.

Nous suivons de très près les organismes de formation qui proposent des sessions liées au métier. Plusieurs de nos membres enseignent dans des conservatoires et des écoles de cinéma. Béatrice Thiriet dirige la classe de musique à l'image de l'Ecole Normale Supérieure Alfred Cortot.

L'UCMF est partenaire des Fabriques à Musiques, dispositif créé et financé par le pôle Education de la Sacem à l'attention des scolaires, avec le soutien du Ministère de l'Education Nationale, du Ministère de la Culture et de la Communication, du Ministère de l'Agriculture et le réseau Canopé.

- L'égalité et la parité

L'UCMF est consciente des difficultés métier liées au genre et la diversité. Notre secrétariat général adjoint à l'égalité et la parité se penche activement sur la question, et nous continuons comme par le passé nos actions pour que la musique n'ait ni sexe ni genre mais soit traitée de manière égale.

Et de manière transversale, la Communication (représentation, manifestations, festivals...) sert ces trois axes :

L’UCMF est une des seules organisations européennes de compositeurs de musique à l’image à faire de l’ingénierie culturelle. Nous organisons des manifestations afin de valoriser le métier et de mieux le faire connaître au travers de compositeurs reconnus.

L’UCMF crée et organise ses propres manifestations : master classes, rencontres professionnelles, soirées et cérémonies dédiées à la musique de film. Les Prix UCMF récompensant des compositeurs pour les oeuvres sorties l'année précédente existent depuis 2016, leur jury est constitué de journalistes professionnels spécialisés dans la musique à l'image.

L'UCMF est  présente sur les festivals français et étrangers, dans lesquels la musique de film est présente, à travers des jurys, ou bien des prix de musique à l’image.